Comment poser des carreaux de ciment

Opter pour les carreaux de ciment pour recouvrir le sol ou les murs de votre maison est déjà une bonne résolution. Maintenant, il vous faudra acquérir quelques notions pour les poser convenablement. Le carreau de ciment étant fait pour durer, rien ne doit être laissé au hasard pour ne pas se ruiner en réparation.

 

Avant la pose

 

Le calepinage est une opération essentielle à faire avant l’achat et la pose des carreaux. Cette procédure vous aide à définir le nombre de carreaux à acheter et à déterminer leurs emplacements exacts sur la surface, surtout si ces derniers doivent dessiner votre sol ou votre mur. Vu que la fabrication des carreaux de ciment se fait manuellement et à la pièce, des différences de couleurs peuvent subsister. Pour y pallier, la meilleure technique est de sortir les carreaux de leur carton et de les mélanger. Avec cette méthode, les pièces présentant de petits défauts ne seront pas mises côte à côte et seront difficilement repérables dans l’ensemble.

 

La pose des carreaux de ciment

  • Les carreaux de ciment se posent sur un support bien nivelé, propre et sec. un sous-sol humide provoquera par évaporation des dépôts calcaires en surface des carreaux.
  • Appliquer avec régularité le ciment colle à l'aide d'un peigne à grosses dents. Encoller la surface à carreler et toute la face inférieure du carreau (double encollage).
  • Positionner à la main sans martelage en laissant un espace très fin (1 à 2 mm ou épaisseur d'une spatule) pour les joints.
  • Nettoyer les carreaux au fur et à mesure de leur pose.
  • Une fois la pose terminée et le ciment colle sec, nettoyer le sol en le frottant avec beaucoup d'eau. Ceci éliminera la fine couche de poussière pigmentée qui peut encore recouvrir les carreaux. 

Le remplissage des joints

  • Ne jamais utiliser de ciment joint teinté, les pigments en solution contenus dans le ciment joint risquent de tacher les carreaux de manière irréversible.
  • Remplir l'espace vide entre les carreaux à l'aide d'une spatule, sans étaler le ciment joint sur le carreau.
  • Le surplus de pâte se nettoie immédiatement avec un chiffon humide.
  • Ne pas utiliser d'acide pour enlever les taches ou les marques de ciment joint. 

Le traitement bouche-pores

  • Le bouche-pores limite la pénétration de l'eau et des graisses, protège des taches et conserve l'aspect naturel mat des carreaux de ciment.
  • Le traitement doit être appliqué au pinceau, au rouleau ou au chiffon de coton blanc sur une surface propre et sèche; une ou plusieurs applications , jusqu'à saturation du carreau. Certains produits peuvent être appliqués au pulvérisateur.   
  • Ne pas appliquer en excès. Le bouche-pores non absorbé séchera en surface laissant des traces brillantes (marques de pinceau).
  • Faire un essai préliminaire sur un carreau non posé pour apprécier le degré d'absorption des carreaux.
  • Il est possible de passer une première couche avant la confection des joints, bien nettoyer les traces de ciment avant la seconde couche d'imperméabilisant. 

L'entretien des carreaux de ciment

 

* Nettoyer avec du savon neutre (savon de Marseille, savon noir etc...) et de l'eau.

* Ne jamais utiliser de détergents agressifs, produits acides ou alcalins.

* Les taches résistantes peuvent s'estomper en les frottant avec un abrasif très fin ou une éponge de type scotch-brite avec ou sans dissolvant.
En savoir plus sur l'entretien